Maroc

Canberra admet que des soldats australiens ont « tué illégalement » 39 Afghans

[ad_1]



Afghans

Un GĂ©nĂ©ral australien a admis, jeudi, l’existence d’élĂ©ments crĂ©dibles prouvant que des soldats des Forces spĂ©ciales australiennes ont “tuĂ© illĂ©galement” au moins 39 Afghans, civils et prisonniers, notant qu’un procureur spĂ©cial pour crimes de guerre a Ă©tĂ© saisi.

AprĂšs avoir pris connaissance des conclusions de cette enquĂȘte, lancĂ©e en 2016 sur l’attitude de l’armĂ©e en Afghanistan entre 2005 et 2016, le GĂ©nĂ©ral Angus Campbell a affirmĂ© que la culture “d’impunitĂ©â€ au sein de troupes d’élites a entraĂźnĂ©, durant toute une dĂ©cennie, une sĂ©rie de meurtres et de dissimulations prĂ©sumĂ©s.

“Certaines patrouilles ont fait fi de la loi, des rĂšgles ont Ă©tĂ© enfreintes, des histoires inventĂ©es, des mensonges racontĂ©s et des prisonniers tuĂ©s”, a-t-il ajoutĂ© dans ce sens, prĂ©sentant des “excuses sincĂšres et sans rĂ©serve” au peuple afghan.

“Ce bilan honteux”, a poursuivi le GĂ©nĂ©ral, rĂ©vĂšle Ă©galement que les nouvelles recrues auraient â€œĂ©tĂ© contraintes de tirer sur un prisonnier afin de commettre leur premier meurtre”.

Les troupes de combat australiennes ont quittĂ© le pays en 2013, mais depuis, une sĂ©rie de rĂ©cits ont Ă©mergĂ© concernant la conduite des unitĂ©s d’élite des forces spĂ©ciales Ă  l’égard des civils afghans.

( Avec MAP )






[ad_2]

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page