ECONOMIEMaroc

AĂ©roports: plus de 7,43 millions de passagers au S1-2022

Les aĂ©roports du Royaume ont enregistrĂ©, durant le premier semestre 2022, un volume de trafic commercial de 7.439.275 passagers, Ă  travers 70.680 vols, selon l’Office national des aĂ©roports (ONDA).

Les aĂ©roport nationaux ont ainsi connu un taux de rĂ©cupĂ©ration par rapport Ă  la mĂȘme pĂ©riode de l’annĂ©e 2019 de 64% pour les passagers et de 72% pour les mouvements aĂ©roportuaires et ce, en dĂ©pit de la reprise tardive du trafic international qui n’a eu lieu qu’à partir du 7 fĂ©vrier 2022, indique l’Office dans un communiquĂ©.

L’aĂ©roport Mohammed V, premiĂšre plateforme aĂ©roportuaire du Royaume, a accueilli Ă  fin juin dernier 2.756.685 passagers, Ă  travers 27.258 vols, avec un taux de rĂ©cupĂ©ration important de 59% par rapport Ă  la mĂȘme pĂ©riode en 2019.

Le 2Ăšme est l’aĂ©roport Marrakech Menara qui a enregistrĂ© un nombre de 1.764.080 passagers avec un taux de rĂ©cupĂ©ration de 56%, suivi de l’aĂ©roport Agadir Al Massira qui a cumulĂ© un trafic aĂ©rien commercial de 613.917 passagers, soit un taux de rĂ©cupĂ©ration de 63%.

L’ONDA fait savoir que les premiers taux de rĂ©cupĂ©ration ont Ă©tĂ© enregistrĂ©s par les aĂ©roports de TĂ©touan, Guelmim et Oujda, et sont respectivement de 444%, 126% et 104%.

Le trafic aĂ©rien passagers mensuel a Ă©galement suivi cette tendance haussiĂšre, constatĂ©e depuis la reprise du trafic international, grĂące Ă  l’avĂšnement de la pĂ©riode des vacances et au lancement de l’opĂ©ration Marhaba, fait remarquer l’Office.

Ainsi, le mois de mars a enregistré un taux de récupération de 70%, tandis que les mois de mai et de juin ont atteint des taux de récupération respectifs de 109% et de 89%.

Durant le premier semestre 2022, les mouvements aĂ©roportuaires sont de 70.680, contre 98.793 mouvements enregistrĂ©s durant la mĂȘme pĂ©riode de 2019, soit un taux de rĂ©cupĂ©ration de 72%. La part de l’aĂ©roport Mohammed V est de 39% de ce trafic, celle de Marrakech Menara (20%), et celle de Tanger Ibn Batouta (9%).

De son cĂŽtĂ©, le fret aĂ©rien a enregistrĂ© un taux de rĂ©cupĂ©ration de 75% par rapport Ă  la mĂȘme pĂ©riode de 2019, poursuit l’ONDA, ajoutant qu’il s’est Ă©tabli Ă  36.296 tonnes contre 48.696 tonnes la mĂȘme pĂ©riode en 2019.

Hormis le trafic aĂ©rien avec l’AmĂ©rique du Sud, tous les faisceaux gĂ©ographiques ont enregistrĂ© des taux de rĂ©cupĂ©ration importants par rapport au trafic aĂ©rien enregistrĂ© durant la mĂȘme pĂ©riode de 2019.

L’Europe, qui reprĂ©sente plus de 83% du trafic aĂ©rien international, a enregistrĂ© un taux de rĂ©cupĂ©ration de l’ordre de 67% par rapport Ă  2019.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page