Économie

Marché monétaire: Les injections de BAM reculent de 25,6 MMDH

Bank Al-Maghrib (BAM) a réduit nettement ses interventions, durant la semaine allant du 3 au 9 mars, à travers ses avances à 7 jours de 25,6 milliards de dirhams (MMDH), selon Attijari Global Research (AGR).

Celles-ci se sont établies à 14,2 MMDH au terme de cette semaine contre 39,9 MMDH une semaine auparavant, soit l’un des plus bas historiques, souligne AGR dans sa récente note “Weekly Hebdo Taux – Fixed income”.

Les opérations à long terme notamment les pensions livrées, les prêts garantis et les swap de change demeurent stables à 45,9 MMDH, ajoute la même source.

La demande bancaire a été principalement satisfaite cette semaine à travers les placements des excédents de trésorerie de l’argentier de l’Etat sur le marché monétaire. Ceux-ci ont maintenu cette semaine un niveau élevé grâce aux entrées du dernier Eurobond.

À cet effet, l’encours moyen des placements avec prise en pension et à blanc a dépassé les 45 MMDH contre 41,6 MMDH une semaine auparavant, relève AGR.

Et de souligner qu’à l’approche de sa 1ère réunion de politique monétaire, BAM continue de réguler le marché monétaire à travers ses injections de liquidité et ce, afin de maintenir les Taux interbancaires au niveau du Taux Directeur.

Par ailleurs, l’indice MONIA avance d’un point de base par rapport à la semaine dernière, soit à 2,42%.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page