Économie

M. Sadiki visite et lance des projets de développement agricole dans la province de Taounate

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural, des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki s’est rendu, lundi dans la province de Taounate, où il a visité et lancé plusieurs projets de développement agricole.

Ainsi, le ministre, qui était accompagné notamment du gouverneur de la province de Taounate, Salah Daha, a inauguré le nouveau siège de la direction régionale de l’agriculture à Taounate et de l’antenne provinciale de la chambre d’agriculture de la région Fès-Meknès, qui regroupe les services de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et de l’Office national du conseil agricole.

Le bâtiment, qui comprend 3 étages, a été construit sur une superficie de 2.535 m2 pour un coût total d’environ 15,7 millions de dirhams.

Le ministre a également lancé le système d’irrigation économique dans le périmètre de Bouhouda et s’est enquis dans la commune d’Ain Aicha de l’avancement des différentes composantes du projet hydro-agricole de Bouhouda, où il a inauguré le système d’irrigation au goutte-à-goutte.

Ce projet, qui a nécessité une enveloppe de 420 millions de dirhams, couvre une superficie de 1.850 hectares et bénéficie à environ 1.480 personnes. Le projet couvre quatre communes à savoir Ain Aicha, Ain Mediouna, Rghioua et Taounate.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie Génération Green 2020-2030, et vise à augmenter la production agricole et à valoriser les ressources en eau en équipant les fermes agricoles du système de goutte-à-goutte et en améliorant les revenus des agriculteurs.

La capacité totale du barrage Bouhouda, sur l’oued Sra, est de 55 millions de m3, alors que le volume annuel alloué à l’agriculture est de l’ordre de 15 millions de m3.

Le ministre a, en outre, visité une ferme de production de plantes aromatiques et médicinales qui s’inscrit dans le cadre d’un projet de valorisation de ces plantes à travers une unité de transformation et de conditionnement.

Ce projet d’agrégation, réalisé avec un investissement total de 70 millions de dirhams, couvre une superficie d’environ 113 hectares, et vise à accompagner les agriculteurs de la région Fès-Meknès afin d’améliorer la qualité et les quantités de production de plantes aromatiques et médicinales tout en respectant les normes environnementales.

Le projet a permis la création de 60 emplois permanents et plus de 500 emplois saisonniers au niveau de la région de Taounate.

Dans une déclaration à la presse, M. Sadiki a indiqué que la visite comprenait l’inauguration du nouveau siège de la direction régionale de l’agriculture à Taounate et du siège provincial de la chambre d’agriculture de la région Fès-Meknès, qui regroupe les services de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et de l’Office national du conseil agricole (ONCA).

Le ministre a ajouté que la visite a été, également, marquée par l’inauguration d’un nouveau système d’irrigation dans le périmètre de Bouhouda dans le cadre de la valorisation de l’eau d’irrigation et des efforts d’économie des ressources hydriques.

Media7

Media 7, votre source d’actualités en ligne. Notre mission est de fournir des informations précises, impartiales et à jour sur les événements nationaux et internationaux qui comptent pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page