LIFESTYLE

un fils de policiers tabassĂ© par 5 hommes parce qu’il fĂȘtait NoĂ«l

[ad_1]

10H52
Vendredi aprĂšs-midi, un jeune homme de 20 ans fĂȘtait NoĂ«l en famille dans l’agglomĂ©ration de Belfort (90). Il a publiĂ© une photo sur Snapchat oĂč il mangeait des huitres et des crevettes.
Ce post a suscitĂ© l’indignation d’une de ses connaissances de l’école et de son club de football. Ce dernier lui reprochait de fĂȘter NoĂ«l alors qu’il est de confession musulmane.
La mĂšre et le beau-pĂšre du jeune homme sont tous les deux officiers de police.
Les rĂ©actions sont des messages de haine : « Sale fils de blancs, fils de serpent, fils de policiers
. Je vais te montrer ce qu’est un vrai rebeu ».
La victime a contacté son agresseur et un rendez-vous a été fixé sur un parking du quartier du Mont à Belfort.
À son arrivĂ©e, cinq jeunes hommes, dont son interlocuteur, lui sont tombĂ©s dessus. Ils l’ont tabassĂ© et menacĂ© de mort, avant de prendre la fuite.
Le visage en sang et le corps couvert de bleus, la victime a réussi à remonter dans sa voiture et à rentrer au domicile familial, avant de déposer plainte.
Les harceleurs sur Snapchat ont Ă©tĂ© identifiĂ©s. L’auteur des messages injurieux a expliquĂ© en garde Ă  vue « avoir Ă©tĂ© choquĂ© de voir » que le jeune homme avait postĂ© des photos d’huĂźtres et de crevettes, en expliquant que ce n’était « pas musulman de fĂȘter NoĂ«l ».
Deux autres agresseurs qui ont participé au passage à tabac ont été identifiés.

Article précédentAprÚs le réveillon de Noël, il lance le micro-ondes au visage de sa femme

[ad_2]

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page