LIFESTYLE

Netflix teste une nouvelle méthode pour lutter contre le partage des mots de passe

Netflix teste une nouvelle façon de s’attaquer au problĂšme du partage des mots de passe, en incitant les utilisateurs Ă  payer pour des adresses « Home » supplĂ©mentaires.

Comme le rapporte Bloomberg, les tests ont lieu en Argentine, au Salvador, au Guatemala, au Honduras et en RĂ©publique dominicaine.

Sur le site hondurien de Netflix, on apprend qu’Ă  partir du 18 juillet (c’Ă©tait hier), un compte Netflix se verra attribuer un seul « domicile ». Celui-ci est dĂ©crit comme un lieu physique unique « oĂč vous pouvez utiliser votre Netflix sur n’importe lequel de vos appareils ». Le nombre exact d’appareils dĂ©pend du plan individuel.

À partir du 22 aoĂ»t, il sera possible d’ajouter d’autres foyers Ă  votre compte dans les rĂ©gions tests susmentionnĂ©es. À ce moment-lĂ , Netflix demandera aux clients s’ils souhaitent ajouter un foyer moyennant des frais supplĂ©mentaires par mois. Netflix insiste sur le fait que ces nouveaux frais de partage ne seront pas ajoutĂ©s automatiquement.

En examinant les petits caractĂšres, il semble que Netflix dĂ©tectera l’utilisation de foyers supplĂ©mentaires grĂące aux adresses IP, aux identifiants des appareils et Ă  l’activitĂ© du compte. Vous pourriez recevoir ce message si votre appareil ne se connecte pas Ă  la mĂȘme connexion Internet que les autres appareils de votre foyer, ou si Netflix dĂ©tecte que vous utilisez un VPN pour masquer votre adresse.

Chaque foyer supplémentaire coûtera 219 pesos par mois, ce qui équivaut à environ 1,40 £.

Qu’en est-il de l’utilisation de Netflix pendant vos vacances ou vos voyages, vous demandez-vous ? Le gĂ©ant du streaming stipule que « vous pouvez regarder Netflix sur un tĂ©lĂ©viseur en dehors de votre domicile pour une durĂ©e maximale de 2 semaines, Ă  condition que votre compte n’ait pas Ă©tĂ© utilisĂ© prĂ©cĂ©demment dans ce lieu », et que cette utilisation ne peut se faire qu’une fois par lieu et par an.

Cette nouvelle mesure vient s’ajouter aux essais menĂ©s dans la mĂȘme rĂ©gion pour faire payer les utilisateurs supplĂ©mentaires vivant en dehors du foyer.

Il n’est pas surprenant d’apprendre que Netflix redouble d’efforts pour rĂ©cupĂ©rer une partie de ces centimes de partage de mots de passe, la sociĂ©tĂ© ayant annoncĂ© sa premiĂšre perte importante d’abonnĂ©s pour le premier trimestre 2022.

La sociĂ©tĂ© a Ă©galement rĂ©vĂ©lĂ© rĂ©cemment qu’elle s’associait Ă  Microsoft pour un futur volet financĂ© par la publicitĂ©, suite Ă  des hausses de prix importantes et frĂ©quentes.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page