Économie

Le PDG de l’OCP affirme que l’Afrique est le principal garant de la sécurité alimentaire mondiale.

Le groupe Office Chérifien des Phosphates (OCP), la plus grande entreprise d’engrais phosphatés au monde, estime que l’Afrique détient la clé de la sécurité alimentaire mondiale. En effet, elle possède 60% des terres arables inutilisées de la planète. Dans ce contexte, le groupe a décidé de donner plus de 500.000 tonnes aux petits exploitants des pays subsahariens, une partie gratuitement, le reste à prix réduit.

Pour réduire les prix et augmenter les rendements, l’OCP a mis en place une stratégie clé consistant à développer des engrais personnalisés, adaptés aux sols africains spécifiques. En effet, ces produits personnalisés ont déjà permis d’augmenter les rendements des agriculteurs en Éthiopie, en Tanzanie et au Ghana.

L’OCP prévoit de vendre 4 millions de tonnes, soit plus d’un quart de sa production prévue, sur le continent en 2023. Pour ce faire, elle a créé une filiale dédiée, OCP Africa, ainsi que des unités de production spéciales. Elle compte également sur la formation des agriculteurs en coopération avec des donateurs multilatéraux.

En 2022, l’OCP a réalisé des bénéfices records. Sa capacité de production d’engrais a quadruplé pour atteindre 12 millions de tonnes et ses revenus se sont élevés à 9,4 milliards de dollars. L’entreprise a également annoncé son intention d’investir 13 milliards de dollars dans les énergies renouvelables et l’hydrogène vert, produit à partir d’énergies renouvelables. L’objectif étant d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2040.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page