Économie

Le film “Indivision” de Leila Kilani représentera le Maroc en compétition internationale au Festival d’El Gouna en Égypte

Le film marocain “Indivision”, réalisé par Leila Kilani, continue sa tournée de festivals et représentera le Maroc en compétition internationale au Festival d’El Gouna, qui se tiendra du 14 au 21 décembre en Égypte.

Lors de cette prestigieuse compétition qui réunira certains des noms les plus éminents du cinéma mondial, “Indivision” se mesurera à des films renommés tels que “Anatomie d’une chute”, palme d’or à Cannes de Justine Thriet, “Dogman” de Luc Besson, présenté en compétition officielle au Festival du film de Venise 2023 et le dernier opus de Todd Haynes, “May december”, présenté en compétition officielle au Festival de Cannes 2023, indique un communiqué des producteurs.

Ces réalisateurs de renom apporteront une diversité de styles et de visions au festival, promettant une compétition passionnante lors de cette édition qui comportera une nouvelle section dédiée au cinéma palestinien, en collaboration avec le “Palestinian Film Institute”, souligne la même source.

“Indivision” raconte l’histoire de Lina et son père qui ont la passion d’observer les oiseaux dans les collines de Tanger, au centre de la forêt. La Maréchale, la grand-mère, pousse sa famille à accepter une offre immobilière qui les rendra tous milliardaires.

Le long-métrage de 127 minutes est une fable captivante explorant les thèmes de la propriété, de l’héritage et de la crise écologique au sein d’une histoire intime, plongeant dans les complexités des relations familiales. “L’héroïne Lina est une Shéhérazade 2.0 : une jeune influenceuse, une narratrice orientale très contemporaine qui publie 1001 histoires dans la prolifération des réseaux sociaux”, expliquent les producteurs.

Et de noter qu’en partenariat avec la Coalition marocaine pour la justice climatique, la sortie du film au Maroc s’organisera autour des débats et une initiative inédite, “Des audiences publiques pour le climat”, prolongeant ainsi l’expérience cinématographique au-delà de l’écran.

Projeté à la 20ème édition du Festival international du film de Marrakech, “Indivision” (Birdland), le second long-métrage de fiction de Leila Kilani, a remporté plusieurs distinctions, dont le Prix de l’Innovation au Festival du Film de Montréal et le Prix Jeune Public au Festival d’Apt (France).

Bouton retour en haut de la page