Maroc

Hausse Abusive des Tarifs de Taxis à Marrakech lors de l’Aïd al-Adha

Malgré la réglementation des tarifs de transport en taxi par les autorités locales, les chauffeurs de grands taxis de Marrakech ont été accusés d’augmenter abusivement les prix lors de l’Aïd al-Adha, suscitant l’indignation des habitants.

Le journal “Marrakech Info” a observé ce samedi une hausse significative des tarifs pour certaines lignes de grands taxis. Par exemple, le trajet de 18 kilomètres entre Marrakech et Loudaya est passé de 10 à 15 dirhams. D’autres liaisons, reliant la ville à des zones rurales voisines, ont également subi des augmentations similaires.

Les habitants ont exprimé leur mécontentement face à ces pratiques qu’ils jugent abusives. Cette hausse des prix intervient alors que les Marakchis sont déjà confrontés à des dépenses élevées pour les moutons de l’Aïd, aggravant ainsi leurs difficultés financières.

Face à cette situation, de nombreux citoyens ont appelé à une intervention des autorités pour réguler les tarifs des grands taxis et empêcher de telles augmentations injustifiées à l’avenir. Ils demandent une surveillance stricte des stations de taxis pour garantir des prix équitables et éviter l’exploitation des consommateurs.

En conclusion, cette polémique met en lumière la nécessité d’une réglementation plus stricte et d’une surveillance accrue du secteur des transports à Marrakech, afin de protéger les citoyens et assurer des tarifs justes et raisonnables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page