Économie

Essaouira abrite la 1ère édition régionale d’Afrique du Nord du Programme “Huawei Seeds for the Future”

La ville d’Essaouira abrite jusqu’au 10 juillet la 1ère édition régionale du Programme “Huawei Seeds for the Future”, avec la participation de 150 jeunes talents venus de plus de 17 pays d’Afrique du Nord, Centrale et de l’Ouest.

Ce programme, dont la cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence, notamment du Conseiller de Sa Majesté le Roi et Président fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, M. André Azoulay, du vice-président exécutif de Huawei Northern Africa, Jeremy Lin, ainsi que d’éminentes personnalités de divers horizons, permet annuellement à des milliers de jeunes à travers le monde d’aspirer à une carrière florissante dans le domaine des TIC (technologies de l’Information et de la Communication).

Dans une allocution de circonstance, M. Azoulay s’est félicité de cette initiative qui ambitionne de renforcer le développement des compétences numériques chez les jeunes du Maroc et de l’Afrique, appelant les participants à saisir cette opportunité unique pour enrichir leurs connaissances et se préparer aux défis futurs en matière de nouvelles technologies, d’Intelligence artificielle (IA) et de cybersécurité.

Mettant l’accent sur l’importance cruciale de comprendre, maîtriser et contrôler les changements résultant de la révolution digitale, le Conseiller de SM le Roi a affirmé que “nous devons veiller à ce que ce progrès ne s’accompagne pas d’un recul collectif des valeurs fondamentales de l’humanité”.

“Les jeunes marocains sont l’incarnation d’un pays qui a su faire de sa diversité le moteur principal de sa modernité”, a assuré M. Azoulay, faisant part de sa confiance dans la capacité des jeunes à surmonter les défis et à saisir les opportunités offertes par l’ère digitale, contribuant ainsi à un développement durable et inclusif pour le Maroc et l’Afrique.

De son côté, M. Lin a indiqué que depuis le lancement du Programme “Huawei Seeds for the Future” en Afrique du Nord en 2014, près de 3.000 jeunes ont pu en bénéficier, et plus de 500 d’entre eux ont voyagé en Chine pour une formation approfondie en innovations TIC et des expériences interculturelles enrichissantes.

Il a, dans la foulée, partagé une vue d’ensemble sur ce programme ambitieux, notant que cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts de Huawei visant à soutenir l’éducation et le développement des compétences numériques à travers le monde, en particulier dans les régions émergentes.

Pour sa part, le secrétaire général du Département de la jeunesse, du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mustapha Messoudi, a mis en avant l’engagement du Royaume envers le développement du capital humain et l’épanouissement de la jeunesse.

“Cet engagement se manifeste par des initiatives et des programmes divers visant à offrir aux jeunes des opportunités de formation, de développement de compétences et d’insertion professionnelle”, a-t-il ajouté, soulignant l’importance de l’éducation et de la formation continue pour permettre aux jeunes de s’adapter aux évolutions rapides du marché du travail, notamment dans les domaines des nouvelles technologies et du digital.

C’est dans cette optique que le président du Conseil communal d’Essaouira, Tarik Ottmani a insisté sur l’importance des partenariats stratégiques avec les entreprises locales et internationales, ainsi que les institutions académiques, pour créer un écosystème favorable à l’innovation et à l’entrepreneuriat.

“Nous croyons fermement que l’investissement dans le savoir et les compétences de notre jeunesse est essentiel pour assurer un avenir prospère et innovant pour le Maroc et l’Afrique”, a-t-il poursuivi.

Prenant la parole à son tour, la directrice générale de Technopark Maroc, Lamiae Benmakhlouf, a salué les efforts conjoints du gouvernement et des partenaires privés pour promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat au sein de la jeunesse marocaine et africaine.

“Notre mission est de soutenir les jeunes entrepreneurs en leur fournissant les ressources, l’accompagnement et le réseau nécessaires pour transformer leurs idées en projets viables et prospères”, a enchainé Mme Benmakhlouf.

Intervenant par visioconférence, la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, a souligné que les avancées nationales notables en matière de transition numérique et énergétique mettent en lumière les efforts soutenus du Royaume dans les domaines technologiques, saluant dans ce sens l’adoption en mars dernier de la première résolution onusienne sur l’IA, co-parrainée par le Maroc et les Etats-Unis.

À l’échelle continentale et conformément à la Vision Royale, le Maroc a réalisé d’importants investissements ces dernières années qui ont amélioré l’accès aux infrastructures numériques, a relevé Mme Benali, notant que ces initiatives ont permis de réduire la fracture numérique et de favoriser l’inclusion numérique dans les régions les plus reculées en matière de digitalisation.

S’exprimant également par visioconférence, le directeur du bureau régional de l’UNESCO pour le Maghreb, Eric Falt, s’est réjoui du Programme “Huawei Seeds for the Future”, une initiative qui “incarne parfaitement la volonté de préparer l’avenir et de saisir les opportunités offertes par le monde du digital”.

“Dans une époque où la maîtrise des compétences digitales est essentielle pour le progrès social, économique et humain, nous reconnaissons l’importance de ces initiatives”, a-t-il soutenu, saluant dans ce sens l’engagement de Huawei pour le développement des compétences digitales chez les jeunes, tout en estimant que de telles initiatives sont indispensables pour préparer la future génération de leaders technologiques.

Cet événement a été par ailleurs ponctué par des témoignages poignants de bénéficiaires des éditions précédentes du Programme “Huawei Seeds for the Future”, qui ont partagé leurs expériences et les impacts positifs de cette initiative sur leur parcours professionnel et personnel.

Lors de cette édition, plusieurs ateliers et sessions de formation seront organisés pour les participants, leur offrant l’opportunité d’acquérir des connaissances approfondies dans divers domaines technologiques, tels que la 5G, l’IA, et le Cloud Computing.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page