Monde

La date de l’Eid Al Fitr connue en Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite a annoncé que le vendredi 21 avril sera le jour de l’Eid Al Fitr 2023, à la suite de l’observation du croissant de lune pour le mois de Shawwal – qui est le dixième mois du calendrier islamique et marque la fin du Ramadan – le jeudi.

Avec cette annonce, l’Arabie Saoudite fait partie des pays qui termineront 29 jours de jeûne au lieu de 30.

Cependant, des pays comme le Maroc devraient annoncer le samedi 22 avril comme l’Eid Al Fitr.

Célébrée chaque année par les musulmans du monde entier après un mois de jeûne et d’efforts pour la croissance spirituelle, l’Eid Al Fitr marque l’un des festivals les plus saints et distinctifs de l’islam.

Les musulmans commencent les célébrations de l’Eid Al Fitr en enfilant des vêtements traditionnels et en effectuant des prières de l’Eid le matin dans les mosquées du monde entier.

La confirmation du vendredi en tant que jour de l’Eid en Arabie Saoudite intervient moins d’une semaine après que le pays ait publié une déclaration de clarification pour répondre aux préoccupations concernant le statut de la prière du vendredi si l’Eid tombe un vendredi. Publiée le 12 avril, la déclaration a souligné que si l’Eid tombe un vendredi, ceux qui assistent aux prières de l’Eid sont autorisés à ne pas assister à la prière du vendredi.

Cependant, la participation aux deux prières est encouragée, a souligné le ministère saoudien, ajoutant que ceux qui ne participent pas aux prières de l’Eid ne sont pas exemptés de la prière du vendredi.

Comme l’Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis et d’autres pays de la région du Golfe ont également annoncé le vendredi en tant que jour de l’Eid Al Fitr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page