ECONOMIE

Ukraine: La France ferme son espace aérien à l’aviation russe

La France a annoncé la fermeture de son espace aérien à l’aviation russe à partir de dimanche soir, se joignant ainsi à plusieurs pays qui ont annoncé des décisions similaires sur fond de crise russo-ukrainienne.

“A partir de ce soir, la France ferme son espace aérien aux avions et compagnies aériennes russes”, a annoncé sur Twitter le ministre des transports, Jean-Baptiste Djebbari.

Avant la France, d’autres pays européens dont la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Italie, ont décidé eux aussi de fermer leur espace aérien.

En Europe du Nord, la Finlande, qui partage une frontière de plus de 1.300 kilomètres avec la Russie, la Suède, le Danemark ainsi que l’Islande ont annoncé dimanche des mesures similaires. Ces pays rejoignent notamment la Pologne, la République tchèque, l’Estonie, la Bulgarie ou encore le Royaume-Uni.

Le trafic aérien russe se retrouve dès lors face à une très vaste zone de non-survol en Europe, contraignant à d’énormes détours les vols vers l’ouest.

En riposte, la Russie a annoncé la fermeture de son espace aérien aux avions liés aux pays européens ayant annoncé de telles décisions. Cette interdiction concernera également les vols de transit effectués en Russie par ces compagnies, avait précisé dans un communiqué l’agence civile de l’aviation russe, Rosaviatsia.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page