ECONOMIE

Sénégal : lancement de la 2-ème phase du Train express régional TER

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a lancé, samedi à Diass (ouest), les travaux de la deuxième phase du Train express régional (TER), dont la construction va durer vingt et un mois, et va coûter 207 milliards de francs CFA.

Avec cette phase prolongeant le TER jusqu’à l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD) de Diass, les rails du Sénégal vont s’enrichir d’un ‘’linéaire de 55 kilomètres en deux voies, soit 110 kilomètres’’, a indiqué Macky Sall, précisant que la durée des travaux est de vingt et un mois, dont quatre pour la libération de l’espace prévu pour l’ouvrage.

Selon le Chef de l’Etat, la phase 2 du Train express régional va s’étendre sur 19 kilomètres, contre 36 kilomètres pour la première, qui relie Dakar à Diamniadio depuis fin décembre dernier.

Les travaux entamés ce samedi incluent, outre la ligne ferroviaire, d’importantes infrastructures dont une gare ferroviaire pouvant contenir 500 passagers à l’AIBD, la passerelle piétonne de Sébikotane et plusieurs ponts.

Ces ouvrages vont ‘’faciliter la mobilité’’ entre Diass et Diamniadio, selon Macky Sall, qui rappelle qu’une commande additionnelle de sept trains a été faite par le Sénégal pour la construction de la phase 2 du TER, lequel disposera en tout de 22 trains.

M. Sall annonce que quelque 200 personnes vont travailler sur le chantier.

‘’Désengorger Dakar et gagner du temps en voyageant dans les meilleures conditions de sécurité et de confort, c’était exactement ma vision, mon ambition et mes attentes, lorsque nous lancions (…) le chantier de la première phase du TER’’, a dit le dirigeant sénégalais.

Après Diass, l’Etat va prolonger le Train express régional jusqu’à Mbour et Thiès (ouest), a-t-il promis, remerciant l’Agence française de développement et les autres partenaires financiers de l’Etat pour la construction de ce moyen de transport de masse.

L’inauguration du Train express régional (TER) avait eu lieu le 27 décembre 2021.

Le Directeur général de la Senter (Société nationale d’exploitation du Train express régional), Abdou Ndéné Sall, a indiqué récemment que 1,7 million de passagers (soit 50 000 passagers par jour) ont emprunté ses nouveaux trains au cours de leur premier mois d’exploitation.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page