ECONOMIE

Lever de rideau sur la 6ème édition du Festival de cinéma de Saidia

La 6ème édition du Festival de cinéma de Saidia «Cinéma sans frontières» s’est ouverte jeudi soir, sous le thème «Le cinéma pour espérer un avenir meilleur».

Cet événement, organisé jusqu’au 26 février courant par l’Association Al Amal pour la cohabitation et le développement, connait la participation de 14 films (7 longs métrages et 7 courts métrages) représentant le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, l’Algérie, la Palestine, la France, l’Espagne, la Macédoine du Nord et les Etats-Unis d’Amérique.

Dans une allocution lors de la cérémonie d’ouverture de cette édition, le directeur du festival, Benyounes Bahkani, a affirmé que cette édition exceptionnelle, qui a été reportée par deux fois en raison de la pandémie de la Covid-19, constitue une occasion pour faire connaitre la production marocaine et internationale en matière de création cinématographique.

L’association organisatrice œuvre, depuis la première édition de cette manifestation culturelle, pour contribuer au rayonnement culturel, artistique et touristique de Saidia, la «Perle Bleue» qui aspire à devenir un pôle touristique et culturel important de la région de l’Oriental, a-t-il ajouté.

La cérémonie d’ouverture a été ponctuée de prestations musicales de l’artiste palestinien Zaid Taym, et a été marqué par un hommage rendu au réalisateur Naoufel Berraoui pour ses contributions distingu��es dans le cinéma et la télévision, ainsi qu’à plusieurs anciens champions de la boxe de la région de l’Oriental.

Les films de la compétition officielle des longs et courts métrages, projetés au siège de la Commune de Saidia, sont en lice pour plusieurs prix, notamment le Grand Prix «La Perle Bleue» du long métrage et le «Prix de l’Orange» du court métrage.

Le jury de cette édition est présidé par l’actrice Touria Alaoui et compte pour membres le critique de cinéma Azzedine El Ouafi, le réalisateur Naoufel Berraoui, la réalisatrice Meriem Ait Belhoussain et le poète Mohamed El Mehdaoui.

Le programme de cette édition prévoit des conférences, des tables rondes et des ateliers, des cérémonies de signature d’ouvrages de la poétesse Fatiha Nouhou, de Meriem Ait Belhoussain et d’Azzedine El Ouafi, en plus de visites au centre de formation de la Renaissance sportive de Berkane et aux grottes du Chameau et des Pigeons à Zegzel (province de Berkane).

Le festival est organisé avec le soutien du ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication, du Centre cinématographique marocain, de la préfecture de la province de Berkane et des autorités locales et de la Commune de Saidia.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page