ECONOMIE

Les réformes structurelles ont permis au Maroc d’asseoir une industrie touristique « forte » (Mme Ammor)

Les réformes économiques structurelles engagées par le Maroc lui ont permis d’asseoir une industrie touristique “forte”, a indiqué mardi la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor.

S’exprimant à l’ouverture du Sommet d’investissement touristique Maroc-Israël, Mme Ammor a mis en lumière les efforts ayant conduit le Royaume à asseoir une industrie touristique “forte” et “résiliente” qui attire les opérateurs internationaux les plus prestigieux du monde, en l’occurrence ceux du Moyen-Orient.

Après avoir invité les groupes hôteliers israéliens à examiner les opportunités d’investissement au Maroc, en tant que destination touristique de choix, Mme Ammor a passé en revue, lors de ce sommet virtuel, les différentes avancées en matière de coopération avec Israël, notamment l’inauguration récente du premier vol direct de sa ligne régulière reliant Casablanca à Tel Aviv.

“L’industrie du tourisme a traversé des moments difficiles au cours des deux dernières années en raison de la pandémie, cependant, nous sommes confiants dans notre capacité à construire une industrie plus forte, plus résiliente, plus durable et plus inclusive”, a-t-elle affirmé.

Comptant sur la contribution des partenaires israéliens d’œuvrer conjointement en faveur de la relance, la responsable a souligné “les liens étroits et historiques qui unissent le Royaume aux communautés juives et israéliennes qui jettent les bases d’un partenariat économique solide entre les deux pays”.

Pour sa part, le ministre du Tourisme de l’Etat d’Israël, Yoel Razvozov, s’est félicité des relations privilégiées entre le Maroc et Israël, affirmant que les différentes actions menées dans le cadre de la coopération entre le Maroc et Israël font des Accords d’Abraham “une réalité concrète”.

M. Razvozov a ensuite évoqué les nombreuses opportunités d’affaires dans le secteur du tourisme en Israël, faisant part de la disposition de son ministère d’appuyer les demandes des investisseurs marocains en matière d’accompagnement. Il a également annoncé une prochaine visite au Maroc au cours de laquelle il sera question d’examiner avec son homologue les différents moyens de renforcer cette coopération.

Organisé en partenariat avec la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT), le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, et le ministère du Tourisme de l’État d’Israël, le Sommet d’investissement touristique Maroc-Israël, a pour vocation de promouvoir les opportunités d’investissement entre les régions de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique (EMEA).

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page