ECONOMIE

Le tramway, un outil d’intégration sociale et de requalification urbaine (PCNS)

Le tramway, mis en service à Rabat en 2011 et à Casablanca en 2012, se veut un moyen pour assurer l’intégration sociale et la requalification urbaine, selon un policy brief publié par le Policy Center for The New South (PCNS).

“Le choix du tramway comme mode de transport urbain est une occasion pour la requalification urbaine. La réalisation du tramway est une opportunité pour la mise à niveau de la voirie et le renouvellement des réseaux souterrains (téléphone, internet, eau, éclairage public, assainissement)”, indique Mostafa Kheireddine, auteur de ce policy brief qui est publié sous le titre “Le tramway comme moyen d’intégration urbaine et sociale”.

Ainsi, poursuit-il, la programmation d’une ligne du tramway ou d’un BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) peut devenir une aubaine pour réhabiliter les axes empruntés (embellissement, traitement et ravalement des façades, mise à niveau de la trame commerciale, trame paysagère, etc).

De par son itinéraire et la qualité du service qu’il offre, le tramway relie les différents secteurs de la ville et contribue directement au désenclavement des quartiers, relève M. Kheireddine, expliquant que par cette liaison, le tramway assure une couture urbaine entre les différentes entités de la ville et rapproche les établissements humains et les territoires.

Par cette fonction de liaison des quartiers d’une agglomération, le tramway est un équipement métropolitain, précise-t-il, estimant que ce mode de transport, plutôt que de transformer la trame urbaine existante, se greffe comme un élément fédérateur des différentes entités urbaines de l’agglomération.

Par ailleurs, l’auteur de ce policy brief souligne que le tramway offre l’opportunité de piétonniser des secteurs de la ville et de permettre à la ville de disposer d’espaces publics accessibles aux piétons. Ce qui n’est pas sans impact sur l’animation urbaine et l’infléchissement du taux des accidents.

Dans ce sens, il a noté que le patrimoine bâti des centres villes de Rabat et de Casablanca a pu gagner en qualité et visibilité grâce à l’introduction du tramway. Longtemps impactés par la création de nouvelles centralités urbaines, les centres villes ont pris une nouvelle cure. Il suffit de constater les villes qui, de par le monde, ont gagné le pari de l’intégration territoriale pour comprendre que cette reconquête s’appuie sur un transport collectif de masse efficient et performant favorisant la cohésion sociale et le rapprochement des établissements humains.

Parallèlement, M. Kheireddine indique qu’il n’est plus à démontrer qu’un transport de masse comme le tramway joue un rôle dans la cohésion sociale. “En effet, connecter les familles qui habitent la périphérie à celles du Centre, permettre à la population de se déplacer vers des pôles d’activités administratives, universitaires, économiques, culturelles, et récréatives sont autant de formes d’intégration sociale par le tramway”.

Et de soutenir que le tramway brise toutes les barrières d’ordre physique en offrant des conditions de transport humaines à des personnes à mobilité réduite. Cette catégorie de la population a été pour longtemps à l’écart des transports urbains en bus.

Aussi, ce moyen de transport contribue à relever les obstacles psychologiques et financiers en permettant à des couches sociales d’accéder à des secteurs de la ville inaccessibles à la population à faible revenu.

Le tramway représente un espace de mixité sociale par excellence. Il est emprunté par toutes les couches sociales (cadres supérieurs, salarié(e)s, ouvrier(e)s, étudiant(e)s, etc.). Si le transport urbain en bus a perdu depuis des années son intensité en mixité sociale et en genre, en revanche, le tramway exerce une attractivité chez les femmes qui représentent 56% des utilisateurs à Rabat, contre 44% à Casablanca.

Dès lors, l’arrivée du tramway représente une alternative pour la population dépourvue de choix et de moyens, pour pouvoir accéder aux différentes centralités urbaines de la capitale politique et administrative et sa consœur économique. Aussi, le tramway renforce le sentiment d’appartenance et les liens sociaux entre la population de la même ville.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page