ECONOMIE

Le Maroc au Salon mondial du tourisme et destinations nature

Le Salon mondial du tourisme et destinations nature s’est ouvert, jeudi au parc des expositions Porte de Versailles à Paris, avec la participation des professionnels du secteur des quatre coins du monde, dont le Maroc.

Le Royaume est représenté à cette édition par l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et des professionnels représentant notamment l’hôtellerie et les agences de voyages.

Cette nouvelle édition est l’occasion, selon ses organisateurs, d’aborder l’avenir et les nouveaux défis du secteur du tourisme et de l’outdoor à travers différents débats, conférences ou concours.

Tourisme d’après-crise, changement climatique, RSE dans les entreprises du voyage, destinations durables, Rapport de la Médiation Tourisme et Voyage ou formations à destination des futurs professionnels seront autant de sujets abordés dans le cadre des conférences et des débats au menu de cette édition.

Pour Constance Diaz, directrice des ventes au sein d’une grande chaîne hôtelière à Taghazout, la participation à cet événement a pour objectifs de faire la promotion de la destination marocaine aux clients français ainsi qu’aux professionnels présents au salon.

Elle vise aussi à prospecter le marché français et nouer de nouveaux partenariats avec les agences de voyages et les tours opérateurs, mais aussi en ce qui concerne tout ce qui a trait au marketing digital pour la promotion sur internet, a-t-elle déclaré à la MAP.

Cet événement est important pour les professionnels marocains du secteur touristique avec toutes ses filières dans la mesure où il offre l’occasion de relancer la destination Maroc auprès de la clientèle française, qui est impatiente de revenir au Royaume après les restrictions de déplacement dictées par la pandémie de Covid-19, a souligné Mme Diaz.

De son côté, Samir Berhil, qui représente un tour opérateur basé à Marrakech, a fait savoir que sa participation à ce salon vise à s’informer sur les nouvelles tendances du tourisme international, qui a subi de profondes transformations sous l’effet de la pandémie du Covid-19 ayant induit de forts changements de paradigmes pour les professionnels.

M. Berhil a en outre fait état d’un fort engouement pour la destination Maroc auprès des visiteurs et des professionnels présents au Salon.

En plus des conférences et des débats, le programme du Salon qui se poursuit jusqu’au 20 mars, comprend notamment la finale de la 2e édition du Concours New Explorer Challenge (NEC) qui incite la nouvelle génération de professionnels du tourisme à concevoir et proposer des offres/concepts de voyage plus responsables.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page