ECONOMIE

Le Japon lève ses mesures d’urgence anti-pandémiques

Le Japon a levé mardi l’état de quasi-urgence en vigueur dans 18 des 47 préfectures du pays, dont celles de Tokyo et d’Osaka, dans le cadre des efforts de lutte contre le Covid-19..
La décision de lever les mesures d’urgence, mises en œuvre depuis le 8 janvier dernier, intervient suite à la baisse du nombre des infections quotidiennes au nouveau coronavirus
Compte tenu de la pression pesant sur le système de santé, le gouvernement avait décidé jeudi dernier de lever officiellement toutes les mesures d’urgence.
Certaines régions soumises à de telles mesures ont vu grimper leur taux d’occupation des lits dans les hôpitaux désignés pour malades de Covid-19.
Par ailleurs, les nouvelles infections sont restées à un niveau relativement élevé dans certaines régions en dépit de l’état d’urgence.
Depuis le début de l’année, des mesures d’urgence ont été mises en place dans 36 des 47 préfectures du pays. Mais certains virologues estiment qu’elles ne sont pas suffisantes pour combattre le virus.
A l’approche de la fin de l’année fiscale et scolaire et en raison de l’assouplissement des contrôles aux frontières, le risque d’une nouvelle résurgence des infections causée par le variant Omicron hautement contagieux est encore réel, selon les experts de la santé.
La levée des mesures d’urgence intervient au moment où les autorités commencent à privilégier la reprise d’une vie normale. Selon la chaîne publique NHK, les autorités prévoient désormais d’encourager l’utilisation du passe-vaccinal pour accéder aux restaurants et aux sites événementiels, ainsi que pour les voyages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page