ECONOMIE

La Fondation Nationale des Musées lance le premier cycle panafricain de formation aux métiers du patrimoine

La Fondation Nationale des Musées (FNM) a lancé, vendredi à Rabat, le premier cycle panafricain de formation aux métiers du patrimoine, en partenariat avec l’Agence Française de Développement (AFD) et l’Institut national du patrimoine français.

Des conservateurs des musées et experts du Togo, de Guinée, du Sénégal et de Côte d’Ivoire ont rencontré leurs homologues marocains pour cette première session de formation afin de partager les savoir-faire, les bonnes pratiques et les expériences de chacun, indique un communiqué de la FNM.

En novembre 2020, une convention a été signée entre le ministère des Affaires étrangers français et la FNM, destinée à financer un programme panafricain de formation aux métiers des musées et du patrimoine en Afrique, rappelle la même source.

Cette convention vise en premier lieu à mettre en œuvre un programme de renforcement des capacités et d’échange d’expériences dans le cadre d’une coopération panafricaine, tout en mobilisant l’expertise française dans la gestion des musées et la préservation des objets d’art.

L’appui de l’AFD permettra ainsi à la Fondation de consolider sa position en tant que carrefour du savoir-faire africain en matière de conservation, de préservation du patrimoine et d’ingénierie culturelle.

Ce programme réunira de nombreux experts issus des pays de l’Afrique de l’Ouest francophone et de la France, dans un but de partage des savoir-faire, d’échange de bonnes pratiques et de structuration d’un réseau d’experts africains sur les métiers des musées et du patrimoine.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x