ECONOMIE

Jazouli en visite au Japon pour promouvoir les opportunitĂ©s d’investissement au Maroc

Le ministre dĂ©lĂ©guĂ© auprĂšs du Chef du Gouvernement, chargĂ© de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des Politiques Publiques, Mohcine Jazouli, effectue une visite de travail au Japon pour promouvoir les opportunitĂ©s d’investissement et renforcer la confiance des dĂ©cideurs Ă©conomiques quant au potentiel que reprĂ©sente le Maroc en matiĂšre d’investissement.

OrganisĂ©e du 27 juin au 1er juillet par l’Agence Marocaine de DĂ©veloppement des Investissements et des Exportations (AMDIE) avec l’appui de l’Ambassade du Royaume du Maroc au Japon, cette visite intervient dans le cadre des Hautes Orientations de Sa MajestĂ© Le Roi Que Dieu l’Assiste qui fait de l’investissement un des axes majeurs de la relance socio-Ă©conomique du Royaume, indique un communiquĂ© du ministĂšre.

Ainsi, la visite de M. Jazouli Ă  Tokyo vise Ă  promouvoir le Maroc en tant que terre privilĂ©giĂ©e d’investissement dans la perspective d’attirer les investisseurs sur le territoire national et crĂ©er des emplois stables Ă  valeur ajoutĂ©e.

Articles similaires

Le ministre prĂ©voit ainsi de rencontrer entre autres des dirigeants d’entreprises japonais du secteur du transport et de la logistique, de l’automobile, de l’aĂ©ronautique, de l’agroalimentaire, de l’énergie et du secteur pharmaceutique et s’entretiendra Ă©galement avec des institutionnels et hauts responsables pour renforcer la coopĂ©ration Ă©conomique entre les deux pays.

Cette visite sera marquĂ©e par la projection du film promotionnel Morocco NOW sur les 5 Ă©crans de Shibuya Street, l’une des places les plus prestigieuses de la capitale nippone.

Maroc- Japon : un partenariat économique bien ancré

Le Maroc et le Japon entretiennent un partenariat Ă©conomique de longue date. Avec la rĂ©cente entrĂ©e en vigueur de l’Accord pour la Protection et la Promotion des Investissements et la Convention de Non Double Imposition entre les deux pays, Rabat et Tokyo aspirent Ă  porter leurs Ă©changes Ă  un palier supĂ©rieur, fait savoir le communiquĂ©.

Actuellement, 75 entreprises japonaises opĂšrent au Maroc, principalement dans les domaines du cĂąblage, de l’automobile et de l’électronique, employant environs 50 000 personnes. Le Japon est ainsi le premier employeur privĂ© Ă©tranger au Maroc, poursuit la mĂȘme source, ajoutant que le Royaume est la 2Ăšme destination des investissements japonais en Afrique.

« Morocco Now », la nouvelle marque économique du Maroc

La nouvelle marque de promotion de l’investissement et de l’exportation, « Morocco Now », vise Ă  faire rayonner le Maroc comme plateforme industrielle de premier rang afin d’accĂ©lĂ©rer les investissements Ă©trangers. Elle entend aussi renforcer le positionnement du Maroc sur l’échiquier du commerce et de l’investissement international. Cette plateforme met Ă©galement en avant la durabilitĂ©, la compĂ©titivitĂ© et la flexibilitĂ©, qui reflĂštent le dynamisme Ă©conomique du Maroc, conclut le ministĂšre.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page