ECONOMIE

Fès : 200MDH pour l’aménagement de la zone industrielle Ain Bida

Une convention cadre de partenariat a été signée, ce vendredi 12 août, à Rabat, pour le financement, l’aménagement et la valorisation de la zone industrielle Ain Bida, située à Fès.

Le ministère de l’Industrie et du commerce a annoncé ce vendredi, dans un communiqué, la signature d’une convention cadre de partenariat pour le financement, l’aménagement et la valorisation de la zone industrielle Ain Bida, située à Fès. Ont pris part à la signature, “la ministre de l’Economie et des finances, le ministre de l’Industrie et du commerce, le Wali de la Région Fès-Meknès, le Président de la Région de Fès-Meknès, le Directeur des Domaines de l’Etat, le Président de la Commune d’Ain Bida, le Directeur général du Centre régional d’investissement Fès-Meknès, le Président de la CGEM Fès-Meknès, le Président de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Fès-Meknès et le Directeur de l’Agence régionale d’exécution des Projets de Fès-Meknès”, selon la même source.

Dynamiser le tissu industriel de la région

Articles similaires

Le projet consiste en la viabilisation de de la zone industrielle d’Ain Bida à travers notamment les aménagements des voies d’accès à la zone, la réalisation des réseaux de voiries et réseaux divers, précise le communiqué. Il permettra de renforcer l’offre de terrains industriels dans la Région Fès-Meknès pour répondre au mieux aux besoins des investisseurs, et contribuera également à la montée en compétitivité de la région et à la création de nouveaux postes d’emplois.

La zone, qui s’étend sur une superficie de 80 hectares, comprendra “une zone de commerce de gros, une zone d’activités économiques, une zone destinée à la délocalisation des huileries dans le cadre du programme de dépollution d’Oued Sebou et une zone pour le transfert des dépôts de stockage de gaz”, poursuit la même source.

Un investissement global de 200 millions de dirhams sera mobilisé, en charge complètement et à parts égales par le ministère de l’Industrie et du commerce et la Région Fès-Meknes. A cette occasion, le ministre de l’Industrie, Ryad Mezzour, a déclaré que ce projet “contribuera à dynamiser davantage le tissu industriel de la région et améliorer son attractivité auprès des investisseurs”.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page