ECONOMIE

Énergie au Maroc: la production s’améliore de 2,2% à fin septembre

La production de l’énergie électrique au niveau national s’est améliorée de 2,2% au terme des neuf premiers mois de 2022, après un accroissement de 6,2% un an auparavant, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Economie et des finances.

Cette progression résulte de la hausse de la production de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) de 20,6% et de celle des énergies renouvelables relatives à la loi 13-09 (+8,5%), atténuée par le retrait de la production privée (- 3,6%), explique la DEPF dans sa note de conjoncture du mois de novembre 2022.

Dans un contexte d’accroissement de l’énergie appelée nette de 5,5%, à fin septembre 2022, après une hausse de 5,8% un an plus tôt, le volume de l’énergie importé s’est accru de 133,4%, après une quasi-stagnation l’année dernière, fait savoir la même source, ajoutant que le volume exporté a, toutefois, reculé de 31,5% (après +33,3%).

Du côté de la consommation de l’énergie électrique, elle s’est accrue de 4,7%, à fin septembre 2022, après une hausse de 6,1% un an auparavant, tirant profit d’une dynamique favorable lors des trois premiers trimestres de l’année 2022, soit +2,2% au T1, +7,6% au T2 et +4,3% au T3.

Cette amélioration fait suite à l’augmentation des ventes de l’énergie de “très haute, haute et moyenne tension, hors distributeurs” de 5,8% et de celles destinées aux distributeurs de 4,2% et aux ménages de 4,1%.

Comparée à fin septembre 2019, la production de l’énergie électrique s’est accrue de 3,5% et sa consommation de 8%, après respectivement de +1,3% et +3,2% il y a une année.

Énergie au Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page