ECONOMIE

Des perspectives plus prometteuses pour le tourisme (DEPF)

La Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Economie et des finances, met en avant des perspectives plus prometteuses pour le secteur du tourisme au Maroc.

“Avec l’annonce du plan d’urgence adopté et la réouverture des frontières nationales à partir du 7 février 2022, les perspectives de ce secteur s’annoncent plus prometteuses”, indique la DEPF dans sa note de conjoncture de février 2022.

En effet, plusieurs compagnies aériennes ont repris, depuis, leur activité de et vers le Royaume, fait savoir la même source, précisant que le nombre de vols internationaux enregistré dans les aéroports nationaux s’est élevé à 1.654 vols lors de la première semaine de reprise (du 7 au 13 février).

La DEPF fait également état d’un engouement particulier du marché français qui représente 28% des réservations des nuitées des étrangers.

Et de noter que depuis le 16 février 2021, la destination Maroc est classée, par les autorités françaises dans la liste verte, parmi les pays à circulation négligeable ou modérée du coronavirus, en l’absence de variant préoccupant émergent.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page