ECONOMIE

Des perspectives plus prometteuses pour le tourisme (DEPF)

La Direction des Ă©tudes et des prĂ©visions financiĂšres (DEPF), relevant du ministĂšre de l’Economie et des finances, met en avant des perspectives plus prometteuses pour le secteur du tourisme au Maroc.

“Avec l’annonce du plan d’urgence adoptĂ© et la rĂ©ouverture des frontiĂšres nationales Ă  partir du 7 fĂ©vrier 2022, les perspectives de ce secteur s’annoncent plus prometteuses”, indique la DEPF dans sa note de conjoncture de fĂ©vrier 2022.

En effet, plusieurs compagnies aĂ©riennes ont repris, depuis, leur activitĂ© de et vers le Royaume, fait savoir la mĂȘme source, prĂ©cisant que le nombre de vols internationaux enregistrĂ© dans les aĂ©roports nationaux s’est Ă©levĂ© Ă  1.654 vols lors de la premiĂšre semaine de reprise (du 7 au 13 fĂ©vrier).

La DEPF fait Ă©galement Ă©tat d’un engouement particulier du marchĂ© français qui reprĂ©sente 28% des rĂ©servations des nuitĂ©es des Ă©trangers.

Et de noter que depuis le 16 fĂ©vrier 2021, la destination Maroc est classĂ©e, par les autoritĂ©s françaises dans la liste verte, parmi les pays Ă  circulation nĂ©gligeable ou modĂ©rĂ©e du coronavirus, en l’absence de variant prĂ©occupant Ă©mergent.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page