ECONOMIE

Covid-19 : l’Italie met fin au pass sanitaire

L’Italie mettra fin au pass sanitaire et à l’obligation de porter le masque dans de nombreux endroits à partir du 1er mai, selon l’Agence de presse italienne (ANSA).

Le ministre italien de la Santé, Roberto Speranza, a signé un décret levant l’obligation du port du masque dans les cafés, les restaurants et les supermarchés, ainsi que dans la plupart des lieux de travail où il restera en revanche “fortement recommandé”.

Il sera en revanche impératif jusqu’au 15 juin dans les transports collectifs, ainsi que pour tous les types de spectacle (cinéma, théâtre, musique ) de même que pour les activités sportives en intérieur.

Articles similaires

Il sera également obligatoire pour les employés ou visiteurs des structures sanitaires ou des résidences pour personnes âgées, et à l’école jusqu’aux vacances d’été.

L’obligation vaccinale concerne toujours certaines professions, comme les enseignants et le personnel scolaire, ainsi que les forces de l’ordre.

A ce jour, 90,15% de la population italienne de plus de 12 ans est totalement vaccinées, contre 86,48% si l’on considère la population de plus 5 ans, objet de la campagne vaccinale.

Media7

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page