ECONOMIE

Al Omrane s’engage dans les Eco-citĂ©s

Le Groupe Al Omrane s’est engagĂ©, lors de la 11Ăšme Ă©dition du Forum urbain mondial (WUF), tenue Ă  Katowice en Pologne, Ă  faire de ses opĂ©rations urbaines des modĂšles d’Eco-citĂ©s et d’Eco-quartiers Ă  l’échelle du Maroc.

« Dans le cadre des travaux de l’important Ă©vĂ©nement du Forum Urbain Mondial, ONU-Habitat et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) ont organisĂ© un atelier sous le thĂšme « Transformer les villes avec l’approche par les quartiers : des solutions ascendantes pour la durabilitĂ© et l’équité », afin de partager les bonnes expĂ©riences et dĂ©marches initiĂ©es, de par le monde, sur la promotion des actions de durabilitĂ© en milieu urbain », indique Al Omrane Dans un communiquĂ©.

Le Maroc a Ă©tĂ© conviĂ© Ă  cet Ă©vĂšnement phare pour partager son approche et expertise sur cette thĂ©matique Ă  travers l’opĂ©rateur public Al Omrane pour son programme de labellisation « Ecocity Maroc » des villes nouvelles et pĂŽles urbains ayant pour objectif de rehausser les standards de qualitĂ© de vie et d’attractivitĂ© au sein de ces rĂ©alisations publiques qui placent la question de la durabilitĂ© au cƓur des diffĂ©rentes interventions et actions de dĂ©veloppement.

Le PNUE, qui soutient et accompagne ce programme du Groupe et met l’accent sur le rĂŽle impulseur du Maroc dans la consolidation de ces dĂ©marches de durabilitĂ© des villes et des quartiers, a souhaitĂ© mettre en avant et valoriser cette initiative lors de cet important Ă©vĂ©nement international, relĂšve le communiquĂ©.

Cet atelier a constituĂ© pour M. Badre Kanouni, PrĂ©sident du Directoire du Groupe Al Omrane qui intervenait par visioconfĂ©rence, « une occasion pour rappeler les grands efforts dĂ©ployĂ©s par le Maroc, sous l’impulsion de Sa MajestĂ© le Roi que Dieu l’Assiste, pour confirmer l’engagement du Royaume dans la mise en Ɠuvre des objectifs de dĂ©veloppement durable » et ses engagements internationaux Ă  ce sujet et ce, Ă  travers la mise en place d’une stratĂ©gie nationale de dĂ©veloppement durable traduite par plusieurs projets phares, notamment la charte nationale de l’environnement et dĂ©veloppement durable, la stratĂ©gie nationale de transition Ă©nergĂ©tique pour atteindre 52% de part du renouvelable dans le mix global national Ă  l’horizon 2030, la stratĂ©gie « Bas Carbone » visant de rĂ©duire de 45% les Ă©missions de gaz Ă  effet de serre en 2030 et 80% en 2020, souligne la mĂȘme source.

EngagĂ© naturellement dans la concrĂ©tisation de ces objectifs nationaux, le Groupe Al Omrane, opĂ©rateur public en charge de la mise en Ɠuvre de la politique de l’Etat en matiĂšre d’habitat et d’amĂ©nagement et dĂ©veloppement urbain, a initiĂ© avec l’appui du PNUE et en collaboration avec l’organisme international « Ecocity Builders » le processus de labellisation, Ă  travers l’établissement du rĂ©fĂ©rentiel d’écocitĂ©s adaptĂ© au contexte marocain de 4 villes nouvelles.

Il s’agit de Tamesna (Rabat), Tamensourt (Marrakech), Chrafate (Tanger) et Lakhyayta (Casablanca) ainsi que 3 nouveaux pĂŽles urbains, Ă  savoir Dakhla-Nord (Dakhla), Ibn Batouta (Tanger) et Al Badr (Mohammedia). Les diffĂ©rentes phases de ce processus ont Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©es Ă  l’assistance qui a manifestĂ© un grand intĂ©rĂȘt pour cette initiative marocaine.

Des Ă©changes et dĂ©bats ont en suivis avec les diffĂ©rents responsables et experts des divers pays prĂ©sents et l’accent a Ă©tĂ© particuliĂšrement mis sur l’importance du portage et de l’institutionnalisation de telles dĂ©marches auprĂšs des acteurs institutionnels concernĂ©s centraux et territoriaux pour garantir leur rĂ©ussite et ancrage local, gage incontournable pour l’atteinte des objectifs fixĂ©s.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page