Économie

Directrice générale du FMI à la MAP: Les Assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale auront lieu comme prévu à Marrakech

18 septembre 202318 septembre 202326

La Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a déclaré, lundi, que les Assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale auront bien lieu, comme prévu, à la même date à Marrakech.

“L’annonce que nous faisons avec la ministre (marocaine, NDLR) de l’Economie et des Finances et le Président de la Banque mondiale est que les réunions se dérouleront comme prévu”, à Marrakech du 9 au 15 octobre prochain, a précisé Mme Georgieva, dans une interview exclusive accordée à la MAP.

La Directrice générale de l’institution financière, qui prend part à la 78è session de l’Assemblée générale de l’ONU, a, par ailleurs, exprimé, au nom du FMI et de la Banque mondiale, ses remerciements aux “autorités et peuple marocains pour l’attention qu’ils portent à ces réunions annuelles”.

Tout en se disant “très reconnaissante” au Maroc pour son hospitalité, Mme Georgieva a assuré: “Nous ferons de notre mieux en tant qu’institutions pour aider” le Royaume après le séisme qui a frappé plusieurs provinces et préfecture du pays.

Il s’agit, a-t-elle dit, d’un “message de solidarité” avec le Royaume et avec tous les pays confrontés à des chocs, “car nous vivons dans un monde davantage exposé aux chocs et nous devons y faire face ensemble”.

“C’est exactement ce que symboliseront les réunions annuelles” lorsque le monde se réunira au Maroc, a dit la Directrice générale du FMI.

Ce rendez-vous d’envergure rassemblera près de 14.000 délégués issus de 190 pays membres de ces deux institutions internationales, dont les dirigeants du secteur public (banques centrales, ministères des finances et du développement, parlementaires) et du secteur privé, ainsi que des représentants d’organisations de la société civile et des experts issus des milieux universitaires.

C’est la première fois en 50 ans que ces Assemblées se tiennent sur le continent africain.

Selon le FMI, le Maroc servira de carrefour pour discuter des enjeux mondiaux à un moment où la coopération est plus vitale que jamais, en mettant l’accent sur les défis ainsi que sur les opportunités notamment en Afrique et au Moyen-Orient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page