MarocA La Une

Développement Majeur dans le Projet de TGV Kenitra-Marrakech

Ineco, société espagnole de renom dans le domaine des infrastructures ferroviaires, a décroché le contrat crucial pour fournir des services de gestion de projets à l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) du Maroc. Cette annonce marque une étape significative dans le développement du réseau à grande vitesse reliant Kenitra à Marrakech.

Selon les informations rapportées par le magazine espagnol “Atalayar”, Ineco a été préférée à son concurrent direct, Egis Rail, grâce à une offre compétitive de 1,309 milliard de dirhams, comparée aux 1,385 milliard de dirhams proposés par Egis Rail.

Le projet concerne spécifiquement l’extension du réseau ferroviaire électrique sur 450 kilomètres, destiné à supporter des vitesses atteignant jusqu’à 320 km/h entre Kenitra et Marrakech. Ce tronçon revêt une importance stratégique pour le Maroc, visant à améliorer la connectivité et à stimuler le développement économique le long de cet axe vital.

L’expertise d’Ineco sera essentielle pour conseiller ONCF sur les aspects clés de la gestion de projets ferroviaires à grande échelle. Ce partenariat illustre l’engagement du Maroc à moderniser ses infrastructures de transport, renforçant ainsi sa position en tant que hub régional et international.

En conclusion, l’attribution de ce contrat à Ineco témoigne des efforts soutenus du Maroc pour transformer son paysage ferroviaire, avec des implications significatives pour l’économie nationale et la mobilité des voyageurs. Ce développement marque un pas décisif vers la réalisation d’un réseau ferroviaire moderne et efficace, soutenu par l’expertise internationale de leaders du secteur comme Ineco.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page