MarocA La Une

Date de l’Aïd al-Fitr 2023 au Maroc : Le Ministère a fait une nouvelle annonce

Le Ministère des Habous et des Affaires Islamiques a annoncé aux juges et aux délégués des affaires islamiques du royaume que l’observation de la lune du mois de Shawwal aura lieu le jeudi 29 Ramadan Mubarak 1444 de l’Hégire, correspondant au 20 avril 2023.

Dans un communiqué publié sur son site officiel, le ministère a appelé les juges et les délégués des affaires islamiques du royaume à l’informer de la confirmation ou de la non-confirmation de la vision du croissant lunaire, via les numéros de téléphone suivants : 0537-76-11-45, 0537-76-09-32, 0537-76-05-49 et 0537-76-89-54 ou par fax au numéro 0537-76-17-21.

La date de l’Aïd al-Fitr fixée au Maroc

L’annonce de la date de l’Aïd al-Fitr est très attendue par les musulmans du Maroc, qui célèbrent cette fête en famille et avec leurs proches. Cette annonce leur permet de mieux planifier leur congé et leurs célébrations.

L’observation du croissant lunaire

L’observation de la lune est une pratique importante dans la religion musulmane pour déterminer le début de chaque mois lunaire. C’est également le cas pour le mois de Shawwal, qui marque la fin du mois de Ramadan et le début de l’Aïd al-Fitr.

Le rôle des juges et des délégués des affaires islamiques

Les juges et les délégués des affaires islamiques ont un rôle important à jouer dans l’observation de la lune. Ils sont chargés de vérifier la confirmation de la vision du croissant lunaire et d’en informer Le Ministère des Habous et des Affaires Islamiques.

La signification de l’Aïd al-Fitr

L’Aïd al-Fitr marque la fin du mois sacré de Ramadan et est l’occasion pour les musulmans de se réjouir et de célébrer leur réussite dans la pratique de la patience, de l’abstinence et de la piété. C’est également une période de pardon, de réconciliation et de partage avec les moins fortunés.

Conclusion

En conclusion, l’annonce de la date de l’Aïd al-Fitr est une nouvelle importante pour les musulmans du Maroc. Elle leur permet de mieux planifier leurs célébrations et de se préparer pour cette fête importante de la religion musulmane. Les juges et les délégués des affaires islamiques ont un rôle crucial à jouer dans ce processus, en vérifiant la confirmation de la vision du croissant lunaire et en informant Le Ministère des Habous et des Affaires Islamiques.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page