Économie

Crédit du Maroc: le PNB consolidé en hausse de 4,4% en 2022

Le produit net bancaire consolidé (PNB) de Crédit du Maroc (CDM) a atteint 2,6 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l’année écoulée, en hausse de 4,4% par rapport à 2021.

Cette évolution s’explique par la bonne performance de l’ensemble des lignes métiers, indique la Banque dans un communiqué financier sur ses indicateurs trimestriels.

Les emplois clientèle ont progressé de 5,2% à 48,5 MMDH à fin décembre 2022 contre 46,1 MMDH à fin 2021. Cette performance est portée, d’après la même source, par une croissance significative des crédits court terme (+17 %) et des crédits à l’équipement (+19,9 %).

A fin 2022, les ressources bilan ont évolué de 5,1 % à 48,6 MMDH, profitant de l’orientation positive des ressources à vue qui sont en hausse de 2,9% à 34 MMDH et des dépôts à terme qui affichent un gain de 70,6 % à 3 MMDH.

S’agissant des charges générales d’exploitation consolidées, elles se sont élevées à 1,5 MMDH à fin décembre 2022, en augmentation annuelle de 12,4 % (COEX de 58,4%), en variation annuelle de 413 points de base. Hors éléments non récurrents liés aux coûts de la transition, le COEX se situe à 54,6 % et les charges générales d’exploitation sont en évolution de 5,1 %, tenant compte des investissements.

Au niveau des comptes sociaux, les charges générales d’exploitation enregistrent 1,5 MMDH, en progression de 16,3 %.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page