Économie

Bab Taza: Achèvement des essais de mise en service du projet de renforcement et de sécurisation de l’alimentation en eau potable

Chefchaouen – L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a annoncé l’achèvement des essais de mise en service du projet de renforcement et de sécurisation de l’alimentation en eau potable du centre de Bab Taza, relevant de la province de Chefchaouen, à partir des eaux du barrage de Chefchaouen.

Dans un communiqué, l’ONEE a indiqué que ces essais, qui ont débuté le 25 août, interviennent après la mise en service, en novembre 2022, de la première tranche du projet global de renforcement et de sécurisation de l’alimentation en eau potable (AEP) de la ville de Chefchaouen et des douars avoisinants, qui a concerné principalement la réalisation d’une station de traitement d’une capacité de 13.820 m3 par jour.

Le projet de renforcement de l’AEP du centre de Bab Taza, d’un coût de 99 millions de dirhams (MDH), consiste en la construction et l’équipement de quatre stations de pompage, la réalisation d’un réservoir d’une capacité de 1.500 m3, ainsi que la pose de 29 Km de conduite en fonte de diamètre 350 mm.

Il permettra de renforcer et de sécuriser l’alimentation en eau potable du centre au profit d’une population d’environ 10.000 habitants, et de résorber le déficit de production enregistré au niveau du centre Bab Taza pendant la période estivale, mettant ainsi fin aux perturbations d’alimentation en eau potable dans ce centre compte tenue de la situation hydrique actuelle que connait notre pays, a-t-on ajouté.

Le projet global de renforcement et de sécurisation de l’approvisionnement en eau potable de la ville de Chefchaouen et des douars avoisinants, dont le coût global s’élève à 680 MDH financé par un prêt du Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES), s’inscrit dans le cadre du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation (PNAEPI) 2020-2027, dont la convention a été signée le 13 janvier 2020 devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Cet important projet contribuera à l’amélioration des conditions de vie des populations bénéficiaires et au développement socio-économique de la région, a conclu le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page