MarocA La UneMondeVoyage

Augmentation des Frais de Visa Schengen : Ce que les Voyageurs Doivent Savoir

À partir du 11 juin 2024, les frais de visa Schengen augmenteront de 80 à 90 euros, selon une annonce de la Commission européenne relayée par « Schengen Visa Info ». Cette hausse de 12 % s’applique aux visas de court séjour (type C) et sera effective mondialement. Le ministère slovène des Affaires étrangères et européennes a confirmé cette décision.

Impact Global et Augmentation des Demandes de Visa

En 2023, les pays membres de l’espace Schengen ont reçu 10 327 572 demandes de visa, marquant une augmentation de 37 % par rapport à 2022. Les principaux pays demandeurs de visas sont la Chine, la Turquie, l’Inde, le Maroc et la Russie. Le Maroc, en particulier, a soumis 591 404 demandes, soit une hausse de 39,7 % par rapport à l’année précédente.

Répartition des Demandes par Pays Récepteur

En 2023, cinq États membres de l’espace Schengen ont traité environ 70 % des demandes totales, avec la France en tête (2 625 846 demandes), suivie de l’Allemagne, de l’Espagne, de l’Italie et des Pays-Bas. La France reste le pays le plus sollicité, représentant un cinquième des demandes mondiales, avec le Maroc comme principal demandeur.

Conséquences de l’Augmentation des Frais

Outre les frais standards de 90 euros, les enfants de 6 à 12 ans verront leurs frais passer de 40 à 45 euros. Les pays refusant de coopérer à la réadmission de leurs citoyens en séjour irrégulier dans l’UE pourraient voir les frais grimper jusqu’à 135 ou 180 euros.

Justifications de la Commission Européenne

La Commission européenne explique cette augmentation par l’inflation et les salaires des fonctionnaires dans les États membres. Bien que la mesure ne soit pas encore publiée officiellement, elle devrait l’être prochainement. Cette décision intervient dans un contexte de forte augmentation des demandes de visas.

Digitalisation des Procédures de Visa

Entre 2025 et 2030, l’UE prévoit de digitaliser les demandes de visa via la plateforme EU Visa Application Platform (EU VAP). Les nouveaux demandeurs devront initialement se rendre dans un centre de visas, mais le système e-Visa simplifiera les démarches pour des millions de visiteurs.

Évolution des Formalités pour les Voyageurs Exemptés de Visa

Les voyageurs exemptés de visa verront leurs formalités évoluer avec les systèmes EES (système d’entrée-sortie) et ETIAS (système européen d’information et d’autorisation concernant les voyages), lancés entre fin 2024 et mi-2025, automatisant l’enregistrement et le contrôle des données personnelles des ressortissants de pays non-membres de l’UE.

L’augmentation des frais de visa Schengen reflète les besoins en gestion des frontières et en sécurité. Les autorités européennes devront envisager des stratégies complémentaires pour maintenir l’attractivité de l’Europe en simplifiant les procédures de demande de visa et en introduisant des programmes spécifiques pour certains groupes de voyageurs.

Media7

Media 7, votre source d’actualités en ligne. Notre mission est de fournir des informations précises, impartiales et à jour sur les événements nationaux et internationaux qui comptent pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page