MarocA La Une

Alerte Météo : Le Maroc Sous une Vague de Chaleur Écrasante

Une alerte météorologique a été émise par la Direction Générale de la Météorologie, signalant une vague de chaleur intense qui frappera plusieurs régions du Maroc au cours des quatre prochains jours. Les températures devraient osciller entre 39 et 47 degrés Celsius, de mardi à vendredi.

Premières Régions Affectées

Selon l’avis de niveau orange, les températures devraient atteindre entre 41 et 45 degrés dès mardi, dans les provinces de Figuig, Jerada, Zagora, Tinghir, Errachidia et Tata. Ces zones devront se préparer à des conditions climatiques extrêmes, susceptibles de causer des désagréments et des risques pour la santé publique.

Extension de la Vague de Chaleur

À partir de mercredi et jusqu’à jeudi, les températures, variant entre 39 et 42 degrés, toucheront les provinces de Ouezzane, Guercif, Taourirt, Oujda-Angad, Jerada, Figuig, Boulemane, Sefrou, Moulay Yacoub, Taounate, Taza, Fès, Khouribga, Settat, Chichaoua, Youssoufia et Ouarzazate. Ces régions verront une hausse significative des températures, nécessitant des précautions accrues.

Intensification des Températures

Le pic de cette vague de chaleur est attendu entre mercredi et vendredi, avec des températures atteignant 42 à 47 degrés dans les provinces de Fquih Ben Salah, Béni Mellal, El Kelaâ des Sraghna, Marrakech, Rehamna, Khénifra, Zagora, Tinghir, Errachidia, Taroudant, Tata, Assa-Zag, Smara et Oussard. Les habitants de ces régions devront faire preuve de vigilance et adopter des mesures de protection contre la chaleur.

Les autorités conseillent de limiter les activités extérieures pendant les heures les plus chaudes de la journée, de s’hydrater régulièrement et de rester à l’ombre autant que possible. Il est également recommandé de prêter une attention particulière aux personnes vulnérables, telles que les enfants, les personnes âgées et les malades.

En outre, les agriculteurs et les éleveurs sont invités à prendre des mesures pour protéger leurs cultures et leurs animaux de la chaleur extrême, qui pourrait causer des dommages importants.

Cette vague de chaleur met en évidence les effets des changements climatiques sur le Maroc, soulignant la nécessité d’une préparation et d’une résilience accrues face aux événements météorologiques extrêmes. Les autorités locales et nationales travaillent en étroite collaboration pour assurer la sécurité et le bien-être des citoyens pendant cette période de chaleur intense.

Les services de météorologie continueront de surveiller la situation et de fournir des mises à jour régulières aux résidents des zones affectées. Il est crucial de suivre les conseils et les directives des autorités pour minimiser les risques associés à cette vague de chaleur.

Alors que le Maroc se prépare à affronter cette période difficile, la coopération et la solidarité entre les communautés seront essentielles pour surmonter les défis posés par cette chaleur extrême.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page