Maroc

Alerte Alimentaire en Espagne: Du Poisson Marocain Contaminé par l’Anisakis

Une alerte alimentaire retentit en Espagne alors qu’un lot de poissons en provenance du Maroc est intercepté à la frontière. Les autorités européennes de sécurité alimentaire ont émis une mise en garde après la détection d’anisakis, un parasite dangereux, dans des merlus marocains.

Selon les informations rapportées par le Système d’Alerte Rapide pour les Aliments et les Animaux de l’Union Européenne (RASFF), les contrôles frontaliers en Espagne ont permis de repérer la présence d’anisakis dans des œufs de merlus issus de ce lot de poissons en provenance du Maroc. Considérée comme une alerte sérieuse, la cargaison a été immédiatement saisie aux frontières ibériques.

L’anisakis, un parasite nématode, représente un danger pour la santé humaine. L’ingestion de poissons contaminés peut provoquer des symptômes graves tels que des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements et des gastro-entérites. Ces symptômes apparaissent généralement entre 24 et 48 heures après la consommation du poisson infecté.

La présence de larves d’anisakis peut entraîner des complications digestives, allant de manifestations pseudo-ulcéreuses à l’occlusion intestinale. De plus, des réactions allergiques, pouvant aller jusqu’au choc anaphylactique, ont été signalées chez certaines personnes affectées.

Face à cette situation, des mesures préventives sont recommandées pour garantir la sécurité alimentaire. La congélation du poisson à des températures extrêmement basses est une méthode efficace pour tuer les larves parasitaires. L’Administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA) recommande une congélation prolongée à -20 °C ou une congélation rapide à -35 °C pour au moins 15 heures.

Il est également crucial de cuire correctement le poisson avant sa consommation. Une cuisson d’au moins une minute à 60 °C est recommandée pour éliminer tout risque de contamination par l’anisakis.

Cette alerte alimentaire souligne l’importance des contrôles de sécurité et des pratiques de manipulation des aliments pour prévenir les risques pour la santé publique. Les consommateurs sont invités à rester vigilants et à suivre les recommandations des autorités sanitaires pour éviter tout problème lié à la contamination par l’anisakis.

Media7

Media 7, votre source d’actualités en ligne. Notre mission est de fournir des informations précises, impartiales et à jour sur les événements nationaux et internationaux qui comptent pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page