Économie

Agriculture: 19 contrat-programmes d’un montant de 110 MMDH

Un total de 19 contrats-programmes de nouvelle génération pour le développement et la modernisation des filières de production agricole d’un montant total de 110,698 milliards de dirhams (MMDH), sur 10 années, dont un apport de l’Etat de 42,477 MMDH dans le cadre du Fonds de développement agricole (FDA), ont été signés jeudi à Meknès, entre l’État et la profession.

En marge du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM), ces contrats-programmes qui ont été signés avec les principales filières de productions végétales et animales, reposent sur trois principes, à savoir la mise en œuvre des différents axes de la stratégie Génération Green surtout en relation avec l’élément humain, le conditionnement de l’octroi des aides aux organisations professionnelles à la réalisation des objectifs contractés et l’engagement des organisations professionnelles à se restructurer pour améliorer leur gouvernance et leur niveau de représentativité nationale et régionale.

Ces contrats-programmes ont été élaborées en concertation avec les fédérations interprofessionnelles concernées pour la fixation des objectifs et des indicateurs de développement de chaque filière à l’horizon 2030.

Ils concernent 4 filières animales, à savoir la filière laitière, la filière des viandes rouges, la filière avicole et la filière apicole, ainsi que 15 filières végétales, à savoir l’oléiculture, l’arboriculture, les agrumes, le palmier dattier, les céréales et légumineuses, les cultures sucrières, les oléagineux, le maraîchage, l’arganier, les semences, la filière biologique, les fruits rouges, le safran, le riz et la rose à parfum.

La mise en œuvre des engagements de ces contrats-programmes a pour objectif d’améliorer la rentabilité de la production agricole, de valoriser la production et de moderniser les méthodes de commercialisation et de distribution.

Ils visent également à améliorer la recherche, la formation et les conditions de travail des agriculteurs et des travailleurs, ainsi que le soutien à l’organisation et la structuration des organisations professionnelles pour créer une nouvelle génération d’organisations professionnelles agricoles efficaces.

La signature de ces contrats-programmes rentre dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie “Génération Green” qui repose sur trois dimensions, à savoir la dimension territoriale, la dimension filières de production et la dimension thématique.

Engageant l’agriculture marocaine dans une nouvelle phase stratégique de développement, cette stratégie consolide les résultats de la stratégie “Plan Maroc Vert”, qui a donné aux différentes filières agricoles, un essor significatif, notamment grâce au soutien de l’Etat et au renforcement du partenariat avec les professionnels.

La cérémonie de signature des contrats s’est déroulée notamment en présence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et forêts, Mohamed Sadiki, le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, la ministre de la Transition numérique et de la Réforme de l’Administration, Ghita Mezzour, et le ministre délégué chargé des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page