A La Une

La revue de presse du vendredi 17 septembre

Les heures « supp » bientôt gratuite; le pass vaccinal sera obligatoire; l’Istiqlal hésite à entrer au gouvernement… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce vendredi: 

Aujourd’hui le Maroc

Primaire et collège: les heures « supp » désormais gratuites.

En vertu d’un nouveau décret qui vient d’entrer en vigueur, les enfants scolarisés dans le secteur public auront droit à des heures supplémentaires dans différentes disciplines pour leur permettre de surmonter leurs difficultés. Le texte réglementaire définit les niveaux scolaires et les matières concernées. Ainsi,les heures supplémentaires seront dispensées en faveur des élèves des niveaux primaire et collégial. Les matières couvertes sont les langues arabe, amazighe, française, les mathématiques et les sciences. Chaque élève aura droit à deux heures de cours de soutien par semaine de chaque matière identifiée.

Le Matin

Contrats et documents notariaux : la Conservation foncière passe au dépôt électronique.

Depuis mercredi 15 septembre, le dépôt des contrats et documents émanant des notaires se fait exclusivement par voie électronique auprès de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC). De plus, tous ces documents doivent être signés électroniquement, indique l’Agence dans sa circulaire N° 12/2021 datée du 13 septembre. En aucun cas, les notaires ne pourront envoyer des copies scannées signées manuellement de ces documents.Tout autre document nécessaire à l’ouverture ou à la mise à jour d’un dossier par les services de l’ANCFCC pourra être scanné mais doit être signé par voie électronique sécurisée afin de certifier sa conformité à l’original. Ainsi, le circuit devient dématérialisé : dépôt, paiement et obtention des certificats.

L’Economiste

Le pass vaccinal deviendra obligatoire.

Les autorités sanitaires s’apprêtent à rendre le pass vaccinal obligatoire pour l’accès à certains espaces publics tels que les malls, les hôtels, les hammams, les salles de cinéma, les restaurants, les transports… Pour y préparer la population, le ministère de la santé diffuse actuellement une capsule vidéo. État d’urgence oblige, il suffira d’une circulaire ou d’un communiqué pour que la mesure entre en vigueur. Ce n’est qu’à cette condition que l’employeur pourra exiger de ses collaborateurs un pass vaccinal pour accéder aux lieux de travail.

L’Opinion

Majorité ou opposition: la question à trancher pour l’Istiqlal.

Après des années passées dans les rangs de l’opposition, le Parti de l’Istiqlal est sollicité pour prendre part au prochain gouvernement. Vu son expérience au pouvoir et son score dans les élections législatives, le chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a fait appel au Parti de la Balance. Le Secrétaire général Nizar Baraka a été le premier chef de parti reçu par le Patron du RNI, qui n’a pas tardé à lui soumettre une offre pour participer à la prochaine majorité parlementaire. Les Istiqlaliens ont décidé de confier la décision d’y participer ou non au Conseil national, comme l’a précisé Nizar Baraka lors de son entrevue avec Aziz Akhannouch.

Al Yaoum Al Maghribi

Aéroports: Plus de 3,56 millions de passagers internationaux entre le 15 juin et le 31 août.

Les aéroports du Maroc ont enregistré, durant la période allant du 15 juin au 31 août 2021, un volume de trafic commercial international de 3.560.526 passagers, accueillis à travers 31.202 vols internationaux, selon l’Office national des aéroports (ONDA). Ce volume représente un taux de récupération par rapport à la même période de l’année 2019, de 65% pour les passagers et 77% pour les mouvements, précise l’ONDA dans son bilan du trafic aérien commercial pour la période allant du 15 juin au 31 août 2021.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Des chefs d’entreprises polonaises en quête d’opportunités d’affaires à Dakhla.

Des chefs d’entreprises polonaises ont tenu des rencontres B2B à Dakhla avec les investisseurs et des responsables locaux en vue d’explorer les opportunités d’investissement qu’offre cette région. La deuxième étape de la mission économique d’entreprises privées polonaises après celle de Laâyoune, initiée par le Centre régional d’investissement (CRI) et l’ambassade du Maroc à Varsovie, vise à informer les membres de la délégation économique des efforts de développements consentis par le Maroc au Sahara et des grands projets d’infrastructures réalisés dans différents secteurs à la faveur du nouveau modèle de développement des provinces du Sud.

Avec MAP
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page